DÉMOLITION CONTRÔLÉE DE TOUT

Mort aux mains du gouvernement.

DÉMOLITION CONTRÔLÉE DE TOUT

Par Max Igan

Traduction partielle et transcription de la vidéo :

La police de la Nouvelle-Galles du Sud a reçu un financement de 5,5 milliards de dollars pour les 12 prochains mois, les amis. Qu’en pensez-vous ? La police de la Nouvelle-Galles du Sud reçoit 5,5 milliards de dollars de financement pour de nouveaux équipements afin qu’elle puisse «contrôler la criminalité». En d’autres termes, vous aurez la surveillance au cul, vous aurez la reconnaissance faciale partout, les policiers se mettront en quatre pour jouer avec leurs nouveaux jouet en cherchant toutes les excuses possibles pour foutre complètement votre vie en l’air parce que c’est ce que font les policiers.

Si vous leur répondez, si vous répondez aux policiers, ils seront brutaux et ils vous feront du mal. Ils vous blesseront et vous causeront des dommages permanents que vous ressentirez pour le reste de votre vie. Ils vous casseront des os, ils endommageront vos poumons, ils feront des dégâts ultérieurs, ils vous feront toutes sortes de choses parce qu’ils peuvent le faire [1]. La police australienne continue de torturer et de brutaliser tout individu sur qui elle peut faire main basse. Quand vous voyez six de ces voyous assis sur quelqu’un, cassant ses côtes et faisant toutes sortes de dégâts, effrayant les gens et infligeant des lésions corporelles graves, ils le font pour et au nom de l’empire criminel organisé qui se fait passer pour le gouvernement australien.

Les mensonges racontés par le gouvernement australien.

Alors maintenant, ils organisent un exercice de relations publiques laissant entendre qu’ils sont vraiment vos amis. Non, ils ne sont pas. Les policiers sont des putains de terroristes. L’institution policière en Australie est un repaire de terroristes et c’est aussi le cas dans la plupart des pays. Regardez ce qui se passe au Sri Lanka ; on les lâche sur la population. La même chose se passe au Panama, les fermiers qui se soulèvent aux Pays-Bas, les gens en Italie, les gens en Grèce, beaucoup de gens qui se soulèvent et les policiers sont lâché sur eux.

[…]

Ils vont donc faire cette campagne de relations publiques pour donner l’impression que le gouvernement est votre ami et pour que vous vous sentiez reconnaissant qu’il diminue un peu ses mesures, pour que vous soyez reconnaissant que le guovernement vous «permette» d’avoir un peu de liberté. Non mais qui sont ces putains de gens ? Qui sont-ils pour décider que nous ne sommes pas libres, de toute façon ? Nous vous employons pour faire l’action juste et tout ce que vous faites est la mauvaise action. Vous avez commis des génocides, des meurtres de masse et des fraudes depuis deux ans et demi et vous voulez que nous vous remerciions ?? Commencez à nous rendre certaines de nos libertés. Nous avons la liberté de toute façon et la seule raison pour laquelle les gens n’exercent pas cette liberté est à cause de ces voyous brutaux déguisés en Batman qui agissent comme des terroristes et les battent pour les soumettre. C’est la situation en Australie, les amis.

Policiers : voyous et terroristes.

[…]

La seule chose à laquelle je penser pour justifier de briser la chaîne de production alimentaire, c’est qu’ils veulent que nous mangions les insectes, ils veulent que vous mangiez des bestioles. Ils veulent que nous mangions des insectes, des mites pendant qu’ils partent et profitent du monde pour eux-mêmes. C’est ce qu’ils veulent, les gens.

Ça ne sera plus jamais comme avant. Non. Il n’y a aucun moyen de sortir de la tyrannie en s’y conformant ou en tentant d’apaiser les choses. Les gens doivent comprendre que nous nous dirigeons vers un nouveau monde et que cela peut être le monde que nous voulons si nous prenons nous-mêmes les choses en main et arrêtons simplement de nous conformer. C’est LE SEUL MOYEN DE SORTIR DE LA SITUATION : ARRÊTER DE SE CONFORMER À SON PROPRE ESCLAVAGE.

On offre de l’argent aux agriculteurs du Royaume-Uni pour leur permettre de prendre leur retraite. On ferme toutes les exploitaitons agricoles aux Pays-Bas parce que les mondialistes veulent les terres pour construire des villes.

Le Forum économique mondial (WEF) a révélé son intention de racheter les terres laissées par les agriculteurs néerlandais mis en faillite par l’élite mondiale. (souce)

Le FEM a déjà déclaré qu’il veut racheter toutes les exploitations agricoles. Il veut contrôler toutes les terres agricoles, il veut que tout le monde dépende de l’État au moyen d’un revenu de base universel. Il veut que tout soit numérique. Le tout numérique, le tout digital. En Belgique, on est en train de faire disparaître l’argent liquide.

Belgique - pas d'espèces
Belgique : société sans argent liquide. (source)

Cela n’arrivera jamais au Mexique [2], il n’y a aucun moyen de fonctionner sans argent liquide au Mexique ; il y a trop de petites bourgades. Le Mexique a été élu par le Traveller meilleur pays du monde. Le Mexique est également raisonnablement auto-suffisant. Il n’y a pas d’infrastructure numérique ici au Mexique pour permettre que cela se produise ici.

[…]

J’ai dit que les choses ne reviendraient jamais à la normale. Elles doivent suivre leur cours maintenant. Tant de gens ont reçu l’injection, La 5G et tout ce qui se déploie, tout ce système numérique qui est implémenté, cela doit suivre son cours maintenant. Même si tout le monde se lève pour éliminer tous les politiciens — ce que je ne pense pas qu’ils feront même si c’est vraiment la seule manière d’y arriver : de les éliminer tous, mais cela n’arrivera pas, en réalité — la seule autre façon de fonctionner est le NON RESPECT des règles. Mais malheureusement, cela n’arrivera pas non plus. Regardez le monde : tout ce que vous pouvez faire est de sortir de la situation dans laquelle vous vous trouvez et de vous rendre dans un lieu sûr où vous pourrez éviter la tempête et, on l’espère, sortir de l’autre côté. Parce que les choses doivent suivre leur cours naturel maintenant.

Même si nous devions abattre tous les politiciens, tant de gens dépendent du système, tant de gens dépendent du fait qu’on leur dise quoi faire. Ils ne savent pas exploiter leur terres sans manuel d’instruction ; le gouvernement doit leur dire de faire ceci et cela ; où ils peuvent transporter leurs produits et où ils ne peuvent pas. Ils ont perdu leur liberté de pensée, leur libre arbitre, leur créativité. Pas tout le monde, mais beaucoup de gens son dans ce cas. Beaucoup de gens qui occupent de tels emplois, de 9H à 17H, qui sont engagés dans cette routine, ne savent rien faire d’autre quand la routine est brisée. Cela les effraie la plupart du temps.

Mais nous pourrions continuer à faire avancer les choses. Il existe en fait un site ; Save Our Food par Anna Marie, une militante d’Espagne, d’Europe ou des Pays-Bas. Elle vient peut-être des Pays-Bas, je ne me souviens plus… Quoi qu’il en soit, elle met en place tout un réseau de gens pour s’assurer que l’approvisionnement alimentaire et la chaîne alimentaire continuent de fonctionner. Alors si vous êtes agriculteur ou si vous êtes impliqué dans le transport ou simplement intéressé, allez voir ce site. Cela pourrait être bénéfique. C’est précisément ce genre d’actions que nous devons mener.

Save Our Food
https://www.saveourfood.net/

J’ai aussi un ami en Australie qui essaie de mettre en place un Internet. C’est un génie, ce type. Il veut mettre en place un réseau Internet et de crypto-monnaies afin que nous ayons notre propre réseau de communication au cas où Internet serait coupé. Il y a beaucoup de gens qui œuvrent à réaliser de bonnes idées. Mais tu dois comprendre que ça ne revient jamais à la normale. Les choses ne seront plus jamais comme avant. Nous devons créer le monde que nous voulons, à partir de maintenant, car sinon ils vont créer le monde qu’ils veulent, et nous ne voulons pas de ce monde-là auquel nous ne devons pas coopérer.

Nous devons agir ensemble les uns aux autres et construire le genre de monde que nous voulons construire. Et s’ils disent «Vous ne pouvez pas faire ça», eh bien répondons; «Oui, nous pouvons le faire» et faisons-le malgré eux. Nous pourrions construire le genre de monde que nous voulons construire. Nous pourrions simplement faire face aux faits. Nous réalisons que c’est un génocide qui se déroule en ce moment même. C’est le meurtre de la race humaine. On tue les habitants des pays occidentaux, au moins. En grande partie. Le résultat peut se produire dans un sens ou dans l’autre. Malheureusement, beaucoup de gens meurent pour que cela se produise, mais nous savions que ce serait ainsi que cela se passerait. Nous savions que cela se produirait quand les enfants des gens commenceraient à mourir et quand les gens commenceraient à subir tous ces dommages causés par les injections. Malheureusement, c’est nécessaire. Nous l’avions dit il y a des années et c’est toujours vrai.

Il faut comprendre qu’il s’agit d’une bataille spirituelle et les dés ont été jetés ; les choses doivent suivre leur cours naturel. Que ferez-VOUS durant ce processus ? Comment y ferez-vous face ? Comment surferez-vous ? Il faut être capable de survivre dans diverses situations, suivre le chemin du guerrier, affronter l’Infini sans broncher. Avoir le don d’affronter avec sérénité des aléas et des circonstances qui ne rentrent pas dans nos calculs. On se lève et on agit. Parce qu’il faut le agir.

[…]

Allez voir la chaîne YT de Jason, wheatherwar101. Je ne saurais que trop recommander cette chaîne. Elle vous montrera comment l’environnement est totalement contrôlé. Les inondations qui se produisent en Australie, par exemple. On dit qu’il va pleuvoir jusqu’en décembre. Comment le sauraient-ils ? Ils le savent parce que ce sont eux qui les causent en aspirant des trombes d’eau de mer et en les déversant tout simplement sur les sociétés parce qu’ils veulent que ces sociétés disparaissent. Les gens conscients d’Australie vivent dans le nord de la Nouvelle-Galles du Sud. Ils ne sont pas tous conscients, bien sûr, mais un grand nombre de gens vraiment conscients y vivent. Des gens autonomes : des gens qui ont des exploitations agricoles, les gens qui ont beaucoup d’activité agricoles. De très bonnes gens vivent dans cette région, alors on l’inonde complètement. Il n’est plus sûr d’y vivre.

Pour ceux qui pensent encore que Poutine pourrait être leur ami, jetez un œil à ce rapport que quelqu’un a trouvé : Fin de partie pour l’Ukraine. [L’Américain dans la vidéo : «L’Ukraine est clairement la plaque tournante de l’Agenda 2030 et c’est l’endroit où l’élite va implanter une nouvelle ville ; ça va être horrible.»]

Tout est contrôlé. Nous vivons dans un environnement contrôlé. Il y a beaucoup de preuves dans ce sens. D’après les travaux de Jason, il existe quelque chose qui s’appelle l’Événement Phénix : une réinitialisation qui semble se produire tous les 138 ans. Je serais très intéressé à y jeter un œil pour trouver les marqueurs. Ce qu’il dit c’est qu’il peut aller chercher dans des livres et découvrir ce qui s’est passé tous les 138 ans. Mais le simple fait que cela puisse même arriver est la confirmation qu’il s’agit d’une construction, d’un environnement simulé. Qu’il s’agisse d’une sorte de graphique 3D comme on pourrait s’y attendre dans un jeu vidéo ou s’il s’agit d’une section fermée dans une Terre plus grande qui simule l’environnement à l’intérieur, telle est la question. Ai-je la réponse ? Non. Nul ne connaît la vérité et tout ce que nous pouvons faire est de spéculer et d’appliquer la logique et le raisonnement aux informations dont nous disposons.

[…]

Nous sommes à un véritable tournant de l’Histoire. Et je vois une issue, mais nous aurons beaucoup d’épreuves d’ici là. Je ne vois aucun moyen de changer la situation à moins que les gens cessent d’obéir immédiatement. À moins que les gens de Nouvelle-Zélande, d’Australie et du Canada cessent d’obéir immédiatement, le gouvernement les conduira dans la mauvaise direction. Il recommencera et vous ne pourrez pas avoir une vie normale —quand la police touche 5,5 milliards de dollars de financement pour mettre en place la reconnaissance faciale dans tout le pays, introduire des passeports numériques, la monnaie digitale et toute cette merde — et penser que vous allez dans la bonne direction. Non.

Les gouvernements du monde ne font que commettre des meurtres de masse. Tous ces politiciens sont des criminels. Chaque politicien en Australie, chaque politicien en exercice, chaque soignant en exercice, tout officier de police qui a soutenu cette machination… ces gens sont des criminels, tous. Ils sont tous coupables de trahison et ils devraient être pendus ou écartés. Chacun d’entre eux. C’est la vérité. Et ce n’est pas de la violence ou un appel à la violence que de le dire. C’est qu contraire un appel à la ré-instauration d’une certaine forme de droit, le droit naturel. Parce que les actions du gouvernement et de la police au cours des deux dernières années et demie en Australie ont montré que la loi n’existe pas à l’intérieur des frontières de l’Australie. Si la loi existait en Australie, chacun de ces politiciens serait déjà en prison. Le fait que la police ait fait ce qu’elle a fait montre qu’elle ne respecte pas la loi, qu’elle ne fait pas respecter la loi, qu’elle ne se soucie pas des gens, qu’elle ne se soucie pas de «protéger la société». Elle cherche à vous empêcher de sortir du range par tous les moyens possibles.

La police australienne reçoit tous ces financements pour s’assurer qu’elle est au contrôle et qu’elle garde la population à l’abri du crime… Quel crime ? Quel Crime ? L’Australie a une population minuscule de 26 millions d’habitants dans un si grand pays. 5,5 milliards pour un seul État ?? Un seul État ? C’est le financement de la police dans un seul État !! Pour VOUS «protéger» ?? De quel crime ? Je dirais que le crime du gouvernement est de donner 500 dollars aux victimes des inondations tout en donnant à la police 5,5 milliards de dollars pour réprimer ces gens. Et qu’est-ce qui constitue un crime ? Apporter de la nourriture à une victime des inondations si vous n’êtes pas injecté ? C’est un crime, n’est-ce pas ? Pouvez-vous voir où tout cela mène, les amis.

N’oubliez JAMAIS, JAMAIS ce que ces policiers et politiciens ont fait au cours des deux dernières années, et essayez de voir cela comme une opportunité : celle de vous connecter à vos amis, de vous connecter à vos voisins, de vous connecter les uns aux autres. Remettons la chaîne d’approvisionnement en marche ; commençons à prendre notre vie en main et posons-nous des questions. Lorsque ces gens essaient de nous imposer leur autorité, demandons simplement pourquoi. Mais PAS à la police. À la police, vous dites « oui, monsieur », « non, monsieur ». N’essayez pas d’argumenter avec la police car ils vous feront du mal car ils aiment ça : ce sont des voyous. Ils sont au-dessus des lois. Ce sont des criminels. La plupart des policiers australiens ressemblent maintenant à d’anciens membres de gangs. La police est le plus grand gang d’Australie, et les policier aiment faire du mal aux gens.

Comme je l’ai dit tant de fois, sortez vos enfants de l’école. Ne les faites pas invertir parce que c’est ce qu’ils font dans les écoles : ils stérilisent et invertissent vos enfants. Sodome et Gomorrhe sous stéroïdes.

[…]

Quelle sorte de refoulement allons-nous avoir ? Allons-nous faire tomber tous ces politiciens et voter pour de nouvelles têtes ? NON. Il faut être réaliste. Les choses se dirigent comme il se doit maintenant et vous devez prendre soin de vous. Vous devez vous occuper de votre famille, vous devez vous mettre en sécurité. Je recommande à chacun de le faire.

À moins qu’il n’y ait un énorme soulèvement et que les gens ne s’accrochent au concept d’anarchie qui est l’autogouvernance. S’il y a un énorme soulèvement et que vous venez de voter pour de nouveaux dirigeants, où cela va-t-il mener ? Vous pourriez sûrement en avoir besoin pour l’instant ; cela pourrait être une sorte de période de transition car certaines gens sont tellement habituées au gouvernement, elles ont l’habitude de recevoir des manuels d’instructions sur la façon de tout faire. Vous pourriez donc avoir besoin de cette période de transition. Vous pourriez avoir besoin de rééduquer les gens sur la façon d’être humain à nouveau parce que rien de tout cela n’est transmis dans nos écoles. Tout ce qu’ils font dans les écoles aujourd’hui, c’est de vous éduquer à être le sexe opposé de celui avec lequel vous êtes né. Cela semble être tout l’objectif : créer des invertis et les stériliser afin qu’ils se sentent plus confortables dans le monde virtuel…

[…]

Ceci étant dit et compte tenu de ce que font les agriculteurs, à savoir aller manifester avec tous leurs tracteurs et tout ça, ne vaudrait-il pas mieux qu’ils continuent à cultiver et à s’occuper de leur récoltes ? Ne serait-il pas préférable que les entreprises d’approvisionnement continuent de transporter les marchandises et de faire leur travail en enfreignant tout simplement les directives que le gouvernement est en train d’imposer ?

Nous ne vous employons pas dans ce but. Nous vous employons pour gérer l’infrastructure et vous ne faites que casser l’infrastructure sous prétexte de nous protéger d’un virus qui n’a jamais été identifié. Il n’y a pas de virus. Vous abusez de vos fonctions. Vous devez partir pour que nous puissions continuer avec ce pays parce que vous détruisez ce pays. Vous travaillez pour le Forum économique mondial, vous ne travaillez pas pour le Canada ou le pays dont vous parlez. Vous ne travaillez pas pour l’Australie ou les États-Unis. Vous travaillez pour le Forum économique mondial. Alors que faites-vous ici ? Vous détruisez notre pays pour que le FEM — une bande de parasites mégalomanes et de psychopathes non élus — puisse créer le monde qu’il veut dans lequel ils auront accès à tout, tandis que nous «mangerons des insectes, ne posséderons rien et serons heureux».

Bon, j’ai une suggestion : allez vous faire foutre ; on arrête les frais !

Ne laissons pas cela se produire, les amis. Si les gens adoptaient cette attitude collective, nous changerions le monde en un jour. C’est ce qu’il faut.

Traduit de l’anglais par BibiCabaya (20 juillet 2022).

Source : VIDÉO, publiée le 19 juillet 2022.


NOTES :

1 Ils peuvent le faire signifie qu’ils ont la capacité de le faire (le groupe, la force, les armes, etc.), ce qui ne signifie nullement qu’ils ont le droit ou l’autorité de la faire. C’est tout simplement un comportement criminel.

2 Il y a quelques temps, Max Igan a brusquement quitté l’Australie où sa vit était en danger et vit maintenant au Mexique.

*

*

*

*