TERRORISME : CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE ORCHESTRÉE

Terrorisme : crise alimentaire orchestrée

TERRORISME : CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE ORCHESTRÉE

Tout comme les prétendues «épidémies» (HIV, Ebola, H1N1, Covid, Variole du singe…), la crise alimentaire qui nous menace est orchestrée par les familles oligarchiques qui ont décidé d’éradiquer 95% de la population mondiale. En effet, un des moyens utilisés pour y parvenir (à part les guerres, les «épidémies», les injections létales dits «vaccins», la précarité et la pauvreté, etc.) est d’organiser la famine. La famine qui se profile est un ACTE TERRORISTE dont nos pseudo «gouvernements» et ceux qui y officient sont complices.

Ce n’est pas la première fois que les démons aux manettes utilisent la famine comme moyen d’extermination de groupes ciblés. Dans le passé, on a entendu parler de «famines», ici et là (surtout en Afrique, mais pas seulement), alors que les moyens technologiques de production alimentaire et de transport existaient et étaient suffisants pour mettre un terme immédiat à toute famine sur terre… Ils le sont toujours.

Depuis 2020, des centaines de navire porte-conteneurs sont empêchés d’accoster avec leur cargaison, ce qui n’a rien à voir avec les coûts des pesticides ou avec la guerre en Ukraine (qui n’a éclaté qu’en 2022)… Il s’agit plutôt d’une décision criminelle des terrocrates [1] pour affamer les peuples et créer le chaos social afin d’établir leur Nouvel Ordre Mondial de barbares. En effet, le meilleur moyen d’obtenir un chaos planétaire est de restreindre, voire éliminer, l’approvisionnement en nourriture…

La «crise sanitaire» de 2020-2021 [2], qui a fait des millions de morts à travers le monde par injections létales, ainsi que la «crise alimentaire» qui s’en vient sont des actes terroristes contre les Hommes et les Femmes de la Création. Les prétextes avancés pour justifier l’une ou l’autre sont tous bidon ; c’est la raison pour laquelle, s’agissant de la première, Reiner Fuellmich et son équipe d’experts mondiaux ont établi un Grand Jury afin d’exposer les crimes et les criminels et les faire condamner.

La planète est au bord d’un chaos alimentaire :

Vidéo publiée par 7 jours sur Terre, le 10 juin 2022.


NOTES :

1  Les terroristes au pouvoir — le pouvoir étant exercé par les MARCHANDS : banquiers, grands groupes, organisations sectaires telles que les «gouvernements» affairistes d’obédience maçonnique ou autre, le Forum Économique mondial, l’Organisation Mondiale de la Santé, etc.

2 Cette prétendue crise n’est rien d’autre que la création et l’organisation d’une situation favorable aux terrocrates pour imposer (1) une «obligation vaccinale» criminelle consistant à injecter dans le corps des gens et à leur insu des produits toxiques et dangereux, voire mortels (ils le sont dans la plupart des cas), fabriqués bien avant le début de la pseudo pandémie et dont les brevets remontent à plusieurs années, et (2) l’obligation d’un «passe sanitaire/vaccinal» qui n’a strictement rien de médical mais dont le but est le contrôle des populations (Big Data, Big Brother) : « que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. » (Révélation 13:17).

*

*

*

*

2 commentaires

Les commentaires sont fermés.