CONFUSION ET CONTRADICTION

Le Mordor, la Montagne du Destin et l’Oeil de Sauron

CONFUSION ET CONTRADICTION

Alice
au Pays des Merveilles
sous l’Œil de Sauron

Ceci est le dernier volet de la trilogie Alice/FreeBaba. Je tenais, en effet, à avoir le cœur net quant à l’approche d’Alice vis-à-vis de la Matrice. Rappelez-vous qu’Alice n’est pas quelqu’un dont je suis le parcours ; je tombe sur elle de temps à autres et, à ces occasions, j’écoute ce qu’elle a à dire… Et comme elle laissait entendre qu’elle est une super souveraine et un être super spirituel, je suis tombée des nues quand j’ai appris sa condamnation à de la prison ferme…

Devant bien cela à mes lecteurs — quoique j’aie des choses plus palpitantes à faire comme, par exemple, me repaître de la vidéo d’Ewaranon !!! — je suis finalement allée rechercher quelques documents élaborés par Alice, et j’en ai trouvé deux : une «Proclamation de Sécession» du 28 septembre 2020 et sa réponse à l’Officier du Ministère Public, du 07 décembre 2020, qui fait suite à une flopée de contraventions relatives au fourgon qui lui sert de lieu de vie.

La première chose que je constate en lisant la Proclamation d’Alice (j’ai commencé par là), c’est la confusion qu’on y trouve. En effet, Alice part du principe que l’entité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PRÉSIDENCE (ci-après «RFP») (qui est une société privée, nous l’avons vu) aurait une «autorité» qui doit lui être retirée ! Elle mentionne des «menaces» [??] qui auraient été perpétrées à l’encontre de ses parents biologiques s’agissant de son enregistrement à l’état civil !! Elle reconnaît RFP comme un «État existant» qu’elle quitte. Elle déclare disposer absolument sans condition de son fourgon qui est sa pleine propriété d’être humain. Elle reconnaît des «autorités» quoique «usurpatrices »… et avance dangereusement qu’elle pourrait («tant que…») représenter un «danger légitime» avéré pour la communauté [en conduisant sans assurance ??]. Dans son «Attestation de Propriété» [les mots ont un sens] qui fait partie de sa Proclamation, elle déclare que le fourgon est son «domicile» et qu’elle l’a désenregistré des registres de RPF par deux courriers recommandés de 2019. Elle ne mentionne pas avoir reçu de réponse de confirmation (le véhicule ayant été cédé, quoique frauduleusement, à RFP à l’enregistrement), d’une part, et que cet acte ne peut venir que d’un agent travaillant au sein de RFP et non d’un tiers extérieur, comme Alice, d’autre part.

Ce sont là les arguments d’Alice qui m’ont sauté aux yeux. Passons maintenant à sa réponse à l’Officier du Ministère Public. Ce document est parsemé :

d’arguments hors contexte qui le polluent et diluent son message (ceux-ci étant nombreux, je ne mentionnerai que quelques-uns) :

  • «droits naturels et sacrés»,

  • «femme libre»

  • «DUDH et CEDH»,

  • «preuve que vous avez autorité sur moi»,

  • «copie des écritures comptables de votre administration qui prouve les pertes réelles que vos réclamez d’un total de 540 euros»

  • «me fournir [différentes preuves scientifiques]»

  • «me fournir les plaintes des [présumées] victimes»…

  • «je ne suis plus citoyenne française»…

  • «pour ne pas empêcher le chemin de Vie que j’emprunte par Amour»

de suppliques :

  • «cette somme [le montant des PV] qui me permet de subvenir à mes besoins ainsi qu’à ceux de mes enfants pour une vie décente et digne»

  • «J’en appelle à votre lucidité et à votre discernement…»

  • «me priver du moyen de subvenir à mes besoins fondamentaux »…

de justifications et d’admissions :

  • «Je circulais en tant que femme libre qui réserve son droit de…» 

  • «nul agent ne m’a adressé la parole en ce jour du…»

  • «l’être humain […] m’a interpellée…»

de contradictions :

  • « le fourgon est désenregistré, il n’existe plus et n’est donc pas ma propriété»

  • «j’étais bien en dehors de mon lieu de résidence […] sachant que l’être humain … m’a interpellée au volant de mon fourgon qui est mon domicile »…

COMPRENEZ-VOUS POURQUOI IL A ÉTÉ DEMANDÉ À ALICE DE CONSULTER UN PSYCHIATRE ?

Ils doivent sûrement la prendre pour une folle… Ses écrits sont embrouillés et contradictoires ; ce qui n’a pas échappé à la Matrice car RIEN ne lui échappe !!

Brève explication de texte :

Il y a contradiction entre :

  • «lieu de résidence» et «domicile» ; 

  • «le fourgon n’est pas ma propriété» (courrier au Ministère Public) et «le fourgon est ma pleine propriété» (Proclamation) ;

  • «le fourgon n’existe plus » et le fait qu’elle roule dedans… ;

  •  une demande de désenregistrement du véhicule et son désenregistrement effectif par confirmation de RFP.

  • «citoyenne» et femme vivante [Alice n’a jamais été «citoyenne française», c’est sa personne juridique qui l’est]. 

Il y a utilisation massive d’arguments qui relèvent des juridictions de la terre et de l’air et qui n’ont rien à faire dans un document commercial sauf à apporter de la confusion, également massive.

Les admissions et justifications donnent compétence sur vous [c’est un consentement de votre part]. Ne jamais rien admettre (c’est dans Le Guide de l’Être Souverainun guide élémentaire !).

Les suppliques indiquent que, contrairement à vos assertions de liberté, «vous avez besoin que Papa-Maman Gouvernement veille à vos intérêts» dixit Alice.

La seule chose qu’il fallait demander est la preuve de réclamation, c’est-à-dire le contrat qui lierait Alice au Ministère Public. Elle l’a fait, certes, mais cette demande est noyée dans un flot de propos inutiles qui lui sont, de surcroît, préjudiciables car ils ont été utilisés contre elle. Toujours garder à l’esprit que nous avons le droit de garder le silence car tout ce que nous dirons pourra être retenu contre nous. Alice parle trop et de tout, alors qu’il s’agissait au départ de réfuter une présomption d’obligation, ce qui tiendrait sur une demie page A4, y compris la date, les adresses et la signature…

Sauron (la Matrice)

De plus, je suis médusée par le fait qu’Alice a jugé bon de narguer la Matrice en brûlant son passeport dans une vidéo. Ce passeport n’est pas sa propriété (c’est écrit dessus) et je ne vois pas l’intérêt ni le besoin de le brûler publiquement même si elle ne veut plus s’en servir. Elle s’est aussi affublée d’un uniforme de policier dans une autre vidéo… Tout cela ne peut en aucun cas servir la cause de la «souveraineté individuelle», au contraire c’est la desservir car la «souveraineté» ne consiste pas à narguer la Matrice. Ce type d’action ne peut avoir qu’un seul résultat :

Alice a maintenant l’Œil de Sauron braqué sur elle !

L’Œil de Sauron
L’Œil de Sauron

Si vous avez regardé Le Seigneur des Anneaux (sorti en 2001), il ne vous aura pas échappé que tous ceux qui avaient l’Œil de Sauron braqué sur eux ont connu une triste fin… Le seul qui s’en est sorti c’est Frodon, le héros, qui avait deux atouts en main qu’Alice ne possède pas : le magicien Gandalf (imbattable !) et un ami fidèle, Sam Gamgie, qui donnerait sa vie pour lui. Dans le monde d’aujourd’hui, les Gandalf et autres Gamgie ne courent pas les rues… Nous devons donc être à la fois fermes, cohérents et vigilants et nous comporter correctement. Alice s’est crue trop forte et invincible vis-à-vis de la Matrice jusqu’à la narguer — alors qu’elle n’a pas encore maîtrisé la méthode pour avancer d’un pas sûr, comme le démontrent ses documents… et la réaction de la Matrice.

*

*

*

*