“LA LOI” ET LA PROTECTION DES DROITS NATURELS DE L’HOMME

Common Law

Par BibiCabaya

Vidéo publiée par Georgia Pouliquen, le 31 août 2019.

Les choses avancent et de plus en plus de gens prennent conscience que nous, les peuples de la Terre, sommes dirigés par des sociétés privées qui sont des entités fictives et que ces entités nous appliquent un “droit”1 et des “codes de lois” qui ne nous concernent pas et qui relèvent du droit des affaires = droit maritime = droit commercial, c’est-à-dire le droit des choses mortes. Or, nous sommes VIVANTS !!! Nous sommes les Hommes et les Femmes vivants marchant sur la terre ferme dans la Création du Créateur Primordial.

LA LOI a toujours existé car elle est tissée dans toute la fabrique de la Création. LA LOI est résumée dans la pratique de la loi commune (dit “droit commun”) également appelée loi coutumière/loi tribale (= “droit coutumier”) de TOUS LES PEUPLES DE LA TERRE.

Pour ceux qui ont suivi mon blog depuis sa création en 2014, ils y auront trouvé moult articles/références au sujet de la loi coutumière = common law en anglais.

J’ai dit et répété que le “droit coutumier” français n’a jamais été aboli car il ne peut l’être : il doit juste, tel le Phoénix, renaître de ses cendres. Il a été pratiqué jusqu’au XVIIè siècle, c’est-à-dire jusqu’à ce que Napoléon en fasse un “code civil”. Attention à ce mot “code” car il implique un “droit” fictif qui régulièrement bafoue les droits naturels des humains au profit de faux et inexistants “droits des choses” que sont les sociétés = entités fictives qui n’ont pas de droits naturels et ne peuvent en avoir étant dénuées de VIE. Les sociétés sont des “choses mortes” — qui plus est intangibles, dans la mesure où ce sont des concepts intellectuels et juridiques. Elles ne peuvent donc être au-dessus des CRÉATURES DU CRÉATEUR PRIMORDIAL DANS SA CRÉATION. Voir le très basique Guide de l’Être Souverain publié sur ce blog en 2015. Quant aux “codes de lois”, ce sont le plus souvent des ramassis d’abominations qu’une supposée “classe supérieure” (mais qui n’est en réalité supérieure qu’en malfaisance) impose par la contrainte et la force aux populations. Ces codes sont des règles PRIVÉES !!!

Seule LA LOI peut protéger les droits naturels et inaliénables des Hommes et des Femmes, droits avec lesquels ils naissent et qui ne sont accordés par aucune entité, aucune personne, aucun être, aucun document… car ils sont accordés, par droit de naissance sur Terre, par le Créateur de Tout Ce Qui Est.

LA LOI est celle du Créateur (Loi Naturelle) et elle a été en partie transmise à travers toutes les traditions du monde au moyen de la loi coutumière/loi tribale ou common law (anglais) ou encore par les préceptes religieux. LA LOI est également étayée dans toute la Bible ; il n’est donc pas surprenant que l’Église — qui est distincte de LA LOI mais dont les préceptes sont basés sur la Bible — ait été séparée de l’État dans bien des nations chrétiennes… de façon à pouvoir introduire un “droit” et des “codes de lois” totalement opposés à loi coutumière et aux préceptes bibliques de respect de la vie, du prochain, de la propriété, des bonnes mœurs, etc.

La vidéo ci-dessus montre bien que les choses commencent à bouger partout et nous ne pouvons que nous en réjouir et continuer à participez à cette éclosion de la conscience collective humaine.

Il existe plusieurs tribunaux internationaux de common law = la loi du bon sens et de l’expérience humaine qui protège les droits naturels des Hommes et des Femmes, parmi lesquels figurent :


 Le droit n’est pas LA LOI !!! C’est encore une arnaque !

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :