LA FRANCE, CETTE VASTE ESCROQUERIE (MàJ)

EVROPA (PArtie HÉBREUSE)
Tipvs Orbis Terrarvm (Monde), 1570.

L’Histoire qu’on nous enseigne est une construction mensongère qui relève du contrôle de l’esprit et vise à nous couper de nos racines et de nos mémoires et à nous diviser. La construction de l’entité “France” par les “réformateurs judaïsants” est très récente. En effet, jusqu’au 18è siècle notre territoire s’appelait la Gaule (Gallia en latin) et faisait partie de la Grande Tartarie, un immense empire dont Souleymane Ivan Vassili fut le dernier empereur.

Le Monde Tartare du 14ème au 16ème siècle, recouvrant les deux tiers du monde.
Représentation de l’espace occupé par le “Grand Empire” Tartaro-Mongol (dit la Horde d’Or Cosaque) du 14è au 16è siècles.

14 Juillet – La France, cette vaste escroquerie :

Vidéo publiée par Greg, le 14 juillet 2019

La Gaule (Gallia en latin) n’a disparu que depuis 3 siècles, la preuve par les cartes

Lien : Déprogrammation historique : le blog de la démystification et de la reconstruction historique

Plus sur l’Histoire de France : Souleymane Ivan Vassili, le dernier seigneur des Mondes Tartares (Souleymane Ivan Vassili est également connu sous le nom de Solimane/Süleiman le Magnifique ou encore Ivan le Terrible) :

Vidéo publiée par Greg, le 08 juillet 2019

Voir également la superbe série turque intitulée Muhteşem Yüzyıl, le Siècle Magnifique (également disponible avec sous-titres en anglais).

D’après la Nouvelle Chronologie d’Anatoly Fomenko et de Gleb Nosovsky, le système d’esclavage financier et sa pyramide sociale (le Veau d’Or élaboré par Gémiste Pléthon) ne datent que du 15è siècle, c’est-à-dire qu’il sont très récents, alors que l’Histoire falsifiée que l’on nous enseigne vise à nous faire croire que nous aurions toujours été des esclaves d’une “élite supérieure” depuis des millénaires — alors, pourquoi vouloir changer le système, n’est-ce pas ?

Connaissons-nous notre Histoire ?

Voir également la très instructive Histoire d’Israël (en trois parties) ainsi que La Jérusalem oubliée.

L’Histoire a 1000 ans de trop !

Où est passé le Moyen-Âge ? —  version PDF


BONUS

Aux 16è et 17è siècles, à l’époque de la création de la version historique traditionnelle, dont les auteurs principaux étaient Joseph Scaliger et Dénis Pétavius, les historiens ont inventé nombre d’empires qui auraient existé à des époques différentes chez des peuples différents. Néanmoins, de nombreuses recherches démontrent qu’en réalité depuis toute l’histoire de l’humanité n’a existé qu’un seul empire mondial, celui de la Horde Russe. C’est l’appellation donnée à cet empire par les auteurs de la Nouvelle Chronologie Anatoly Fomenko et Gleb Nosovsky.
Les adeptes de l’école historique traditionnelle objectent que si un tel empire avait réellement existé, sa chute aurait été un événement global de son époque qu’on n’aurait jamais omis de mentionner dans les pages des chroniques. En l’occurrence, ni les chroniques européennes, ni les chroniques russes en apparence ne disent rien à ce sujet.
En réalité c’est faux. La chute de l’empire de la Horde Russe a été décrite dans l’histoire de façon très détaillée. Seulement elle est connue sous une autre appellation : la réforme protestante européenne.
La réforme protestante est une appellation conventionnelle du mouvement religieux et social du début du 16è siècle, qui s’est répandu en Europe. La réforme protestante a préparé des bases idéologiques pour les révolutions. Elle a élevé un nouveau type d’individu, formulé les bases d’une nouvelle morale, religion et philosophie. La réforme protestante a laissé une empreinte profonde dans l’histoire mondiale et a eu un caractère global européen.
On croit que le processus de la réforme protestante a été assez bien étudiée. Les historiens disposent de nombreux documents de cette époque. Tels que l’Édit de Nantes de 1598, l’Index des livres interdits du pape Paul IV, les œuvres du fondateur de protestantisme Martin Luther, de Jean Calvin ; les œuvres littéraires d’Érasme de Rotterdam et autres. Néanmoins, nos contemporains sont très nombreux à en savoir très peu.
À partir du 16è siècle, le terme de réforme est utilisé seulement en rapport avec les changements religieux de cette époque : l’opposition entre les catholiques et les protestants. Mais encore au 15è siècle ce terme a été employé pour tous les changements sociaux et étatiques. Par exemple, on connaît la réforme de Sigismond ou la réforme de Frédéric III en Allemagne. Alors, essayons de comprendre ce qu’a été en réalité la réforme protestante.

Vidéo publiée par LaMiseàJour du Cerveau, le 20 février 2016.

*

*

 

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :