L’OTAN NOUS ATTAQUE !

Grèce 1 - Operation Gladio terrorizes Greece with geoengineered firestorms
L’Opération Gladio sème la terreur chez les Grecs avec des incendies criminels issus de la géo-ingéniérie.

Nous assistons ébahis et impuissants au nettoyage ethnique et culturel de grands pans de territoire habités en Amérique et en Europe : Californie, Portugal, Espagne, Grèce. Ce nettoyage n’est guère différent de ceux auxquels nous avons été témoins ces dernières années : Irak, Afghanistan, Palestine, Libye, Syrie, etc. Seule la technologie diffère. La technologie utilisée pour détruire voitures et habitations dans ce cas relève du domaine militaire. Avez-vous remarqué que les médias parlent constamment de feux de forêts alors que seuls les habitacles humains sont visés, d’une part, et que la végétation reste intouchée, d’autre part ?

Ces feux sont causés par la technologie laser militaire et sont activés par les avions volant à haute altitude et/ou par des pyromanes sur le terrain. N’ayant pas réussi à nous exterminer suffisamment rapidement avec toutes leurs saloperies de médocs, de pesticides, de pollution, de malbouffe, d’ondes nocives, de précarité, de racket, etc., ils ont maintenant ouvertement recours à la guerre militaire contre les peuples pacifiques que nous sommes, nous l’Humanité.

Bientôt le tour de la France ?


ATTAQUE SOUS FAUSSE BANNIÈRE : LA GRÈCE CIBLÉE PAR LE TERRORISME INCENDIAIRE PAR GÉO-INGÉNIÉRIE INTERPOSÉE (Photos)

Documents vidéos et photos de type similaire à l’“incendie criminel venant du ciel” qui s’est produit durant les dernières séries de tempêtes de feux catastrophiques en Californie.

Note de l’éditeur TMR : les photos publiées ci-dessous racontent une histoire de terrorisme par géo-ingéniérie interposée. Cette fois-ci c’est la Grèce — Athènes et ses régions environnantes — qui est ciblée par les géo-ingénieurs et leurs pyromanes, pré-positionnés dans les régions calcinées, qui ont coordonné ce scénario apocalyptique de tempêtes de feu. On reconnaît à une attaque terroriste de cette ampleur jamais atteinte jusqu’ici le modus operandi de l’Opération Gladio de l’OTAN.

La ressemblance frappante avec les tempêtes de feu issues de la géo-engéniérie en Californie sont tout simplement trop nombreuses et trop concluantes pour qu’on les ignore. La même technologie avancée de départ de feu semble avoir été utilisée dans les deux cas. Voir FIREGEDDON: Geoengineered California Firestorms Propagated to Terrorize and Manufacture Consent.

La conflagration en Grèce porte tous les signes de l’incendie criminel par des drones dans le ciel et par des pyromanes sur le terrain. Le rapport publié ci-dessous fait même remarquer que : «La Grèce a demandé des drones américains pour ‘détecter des activités suspectes’ suite au départ de feu de 15 incendies en même temps.» La photo ci-dessous montre le même type de véhicules calcinés (avec couvercles de jante fondus) tout à côté d’arbres qui n’ont pas brûlé, comme lors des incendies sous fausse bannière de Californie.

POINTS IMPORTANTS :

Qu’est-ce qui pourrait avoir produit les dommages extrêmement inhabituels de rues remplies de voitures brûlées tout à côté d’arbres verts et de constructions restées intouchés sinon des AED (Armes à Énergie Dirigée – Direct Energy Weapons, DEW) ? Voir Greece Attacked With Directed Energy Weapons (Video).

Cette attaque par AED et par incendies criminels contre la Grèce, semble donc être un acte de pure intimidation de façon à ce que le gouvernement d’Athènes ne rejoigne pas l’Italie dans sa rébellion contre Union Européenne. La nécessité d’UE de garder la Grèce proche de son optique est encore plus frappante s’agissant de sa politique migratoire. La Grèce est le lien-clé dans la chaîne des réfugiés de guerre et d’immigrants économiques qui voyagent du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, maintenant que l’Italie a fermé la route de la péninsule. Les Grecs protestent aujourd’hui contre l’afflux de migrants comme jamais auparavant : les violences éclatent sur l’île grecque sur la question des migrants. En conséquence de quoi, on a envoyé un message à la région d’Athènes et sa banlieue au moyen d’incendies criminels par géo-ingéniérie interposée étant donné que la destruction qui s’en suit et le chaos rendent difficile l’organisation de protestations.

Le chaos peut prendre bien des formes comme on le voit à la lecture de ce rapport sur le “jeu du blâme” qui a surgi suite à l’ampleur des dommages catastrophiques sur de si grands pans de quartiers chics grecs (Le jeu du blâme éclate au sujet des incendies criminels mortels en Grèce). Les criminels ont maintenant réussi à faire les citoyens s’affronter entre eux au lieu de poursuivre en justice les véritables coupables.

Il y a également plusieurs rapports qui font allusion au révélateur “effet chalumeau” qui a été observé par nombre de personnes dont les témoignages indiquent : 70 morts, des centaines de blessés/disparus tandis que les tempêtes de feu en Grèce “ont frappé comme un chalumeau”. Il existe beaucoup d’autres signatures de l’attaque sous fausse bannière en Grèce qui seront relatées dans l’exposé qui suit.

Armé de cette compréhension, il ne reste plus qu’à corréler ces attaques terroristes de Gladio à un ou plusieurs buts politiques, économiques et sociaux que les criminels ont en tête. Il n’y a aucun doute que les Grecs ont été suffisamment choqués par cette calamité causée par la géo-ingéniérie de façon à ce que le résultat escompté puisse être obtenu par l’élite au pouvoir.

MORALITÉ :

Les tempêtes de feu en Grèce n’ont pas été causés par Mère Nature. Oui, il y a des ondes de chaleur à travers la planète cet été, mais c’est comme cela que fonctionne Gladio. Les géo-ingénieurs profitent pleinement des conditions extrêmes pour mener à bien leur opérations de terrorisme par géo-ingéniérie interposée. C’est la raison pour laquelle la conflagration grecque est une “ATTAQUE SOUS FAUSSE BANNIÈRE” classique, car c’est facile de blâmer le temps qu’il fait.

Le Rapport Millenium (The Millenium Report), 24 juillet 2018

N.B. L’article qui suit comprend plusieurs photos montrant les dommages extraordinaires qui ne peuvent s’expliquer par des feux de forêt ordinaires.


  • 10 touristes se noient quand l’embarcation chavire lors d’une tentative de les sauver des incendies en Grèce tandis que les nombre de victimes monte à 74 – y compris 26 personnes qui s’agrippaient les uns aux autres tandis qu’ils étaient atteints par les flammes près d’une falaise.

  • 74 morts, y compris un bébé de 6 mois, tandis que les pires incendies de la décennie ravagent la région d’Athènes ;

  • Les sauveteurs disent qu’ils ont trouvé les corps de 26 personnes, apparemment des familles, recroquevillés les uns sur les autres dans une villa ;

  • Dans le même village de Mati, des gens ont été brûlés vifs après avoir été rattrapés par les incendies dans les embouteillages tandis qu’il fuyaient les plages ;

  • 10 touristes, y compris une mère et son fils, se sont noyés quand une embarcation à chaviré lors d’une tentative de les sauver du village en feu ;

  • Les incendies ravivés par des vents de 97 km/h et des températures de 40° C ont ravagé des communautés en seulement quelques minutes ;

  • La Grèce avait fait la demande de drones américains pour ‘détecter des activités suspectes’ suite au départ de feu de 15 incendies en même temps ;

  • Le ministre de l’Intérieur a qualifié ces incendies de “tragédie nationale” et un “désastre biblique avec pertes humaines” ;

Par Julian Robinson pour MailOnLine et AFP.

Dix touristes sont morts noyés quand une embarcation a chaviré lors d’une tentative de les secourir des feux de forêt ravivés par de grands vents qui ont tué au moins 74 personnes en Grèce et dont il se peut fort que ces feux aient été allumés délibérément.

Une mère et son fils originaires de Pologne faisaient partie des victimes quand un bateau a chaviré dans la mer agitée après avoir pris à bord des clients de l’hôtel à Mati alors que les incendies ravageait la station touristique à 40 km d’Athènes.

Dans le même village, nombre de vacanciers et de gens du coin ont été brûlés vifs, certains pris au piège dans leurs voitures au milieu d’embouteillages, alors que des centaines d’autres ont tenté de fuir le brasier qui a dévoré plus de mille habitations.

Grèce 2

Grèce 3

Grèce 4

Grèce 5

Grèce 6

Grèce 7

Grèce 8

Grèce 9

Grèce 10

Grèce 11

Grèce 12

Grèce 13

Grèce 14

Grèce 15

Grèce 16

Grèce 17

Grèce 18

Grèce 19

http://www.dailymail.co.uk/news/article-5984481/At-seven-dead-huge-forest-fires-destroy-homes-vehicles-Greek-holiday-resorts.html

http://themillenniumreport.com/2018/07/greece-targeted-with-geoengineered-wildfire-terrorism-photos/

Traduit de l’anglais par BibiCabaya (06 août 2018).

Source : The Millenium Report (TMR), publié le 24 juillet 2018 http://themillenniumreport.com/2018/07/greece-targeted-with-geoengineered-wildfire-terrorism-photos/

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

Publicités