LES VIRUS IMAGINAIRES

microscope électronique
Microscope électronique à transmission

Nous avons tous énormément peur des virus ; c’est la nouvelle menace invisible. La Médecine a repris le contrôle du commerce de l’invisible démoniaque immensément lucratif… auparavant détenu par la Religion et sa peur instituée d’un Ange déchu. Le Mal est invisible et seule une organisation détenant un monopole se dit capable de nous en protéger… si nous payons plein pot évidemment.

Depuis seulement quelques décennies, le virus hante la pensée humaine car personne n’est à l’abri d’une infection, d’une contamination. Durant l’histoire de l’humanité que nous connaissons, il y a eu une multitude d’épidémies, certaines immensément meurtrières. Chaque fois, l’épidémie disparaissait comme elle était apparu, sans aucune intervention médicale (totalement ignorante du processus maladif en cours). À présent, grâce aux moyens de transport, l’on parle de pandémies, et c’est bien plus apeurant.

En 1999, l’on a tué 300 000 porcs au sud de la Malaisie comme mesure préventive ! Les porcs auraient été infectés par des chauves-souris ! Ah oui, l’on a vite crié à la pandémie alors qu’il n’y avait eu alors que 76 victimes humaines !! C’est approximativement le nombre de morts causés par le tabagisme en 8 SECONDES !!! Et il n’y a vraiment aucune panique pour ce tueur !

Les virus ont été “découverts” que très récemment car ils sont invisibles même au plus puissant microscope optique. Il a donc fallu attendre l’invention du microscope électronique (voir l’encadré page suivante).

Il faut tout de suite révéler que le mot “virus” était défini dans le Dictionnaire Littré en 1877 comme étant un «principe de transmission d’une maladie contagieuse». Ce n’est pas une entité physique, c’est pourquoi il ne peut se reproduire. Les virus sont des agents pathogènes très particuliers car la Médecine reconnaît que ce ne sont pas des organismes vivants : ils ne peuvent ni croître ni se reproduire seuls !!! LES VIRUS NE SONT PAS VIVANTS !

LES VIRUS N’EXISTENT PAS, pas au sens médical moderne (depuis Pasteur, en réalité). Le virus est un terme ancien de médecine qui définit seulement un PRINCIPE DE TRANSMISSION DES MALADIES CONTAGIEUSES. Ce n’est qu’un principe et non une entité physique. C’est exactement la même arnaque que pour les syndromes (l’on ne meurt pas d’un syndrome… qui n’est qu’un ensemble de symptômes).

Jamais la Nature n’aurait pu créer une sorte de bibitte inerte ayant une baguette magique qui transforme des cellules à sa ressemblance.

TOUS les virus publicisés n’ont jamais été observés !… C’est le cas du SIDA dont aucun scientifique n’a encore vu le VIH jusqu’à aujourd’hui. Il suffit de payer de talentueux graphistes pour les dessiner et même les animer à l’ordinateur !

La médecine a trouvé que l’Ebola est causée par un filovirus appartenant à la famille des Filoviridae. Et à partir de ce nom inspirant, un premier dessinateur engagé par un laboratoire de recherche a simplement produit, par infographie, une sorte de micro ficelle avec une boucle ! Et un nouveau virus était né !! «Et ça nous prend des millions de dollars de subventions pour la recherche d’un vaccin.» Et depuis, d’autres infographistes s’amusent à dessiner le méchant Ebola…

Non, IL N’Y AURA JAMAIS une photo d’un virus1. Ce serait comme vouloir prendre en photo 3D une pièce de monnaie à partir d’un satellite2 !!!

L’EXISTENCE DES VIRUS SERAIT TOTALEMENT À L’ENCONTRE DE LA LOGIQUE DE LA NATURE

Ils ne sont en réalité que des molécules extrêmement complexes. Ils sont seulement capables de forcer les cellules des autres êtres vivants à fabriquer de nouveaux virus. Savez-vous pourquoi ? Tenez-vous bien car c’est une Révélation majeure : un virus ne force pas une cellule à produire un autre virus similaire. C’est naturellement impossible dans la mesure où il n’est même pas capable d’accomplir l’activité basique qui consiste à s’alimenter.

Ce qu’on nomme “virus” n’est qu’un principe de fermentation qui produit des ferments qui affectent ensuite des cellules de manière identique. Une goutte de vinaigre dans une barrique de vin de Bordeaux va le transformer au complet en vinaigre ! «Il suffit d’une pomme pourrie pour faire gâter tout le tas.» TOUT DANS LA NATURE N’EST QU’UN PROCESSUS DE RÉGÉNÉRATION, d’échanges de molécules.

Un virus ne peut pas forcer une cellule à devenir un virus (qui n’est pas vivant) car il faudrait qu’elle meure, donc qu’elle cesse toutes ses activités. Une cellule ne peut engendrer que des semblables, et si elle meurt, toutes ses composantes sont recyclées pour nourrir la Vie d’autres organismes. La Mort n’existe tout simplement pas… C’est une autre invention humaine…

Les virus sont depuis Pasteur des inventions médicales pour forcer la vente de produits chimiques toxiques (visant à modifier et contrôler la pensée humaine par la peur) et, bien entendu, beaucoup plus lucratifs. Plus la menace est forte, plus la solution est coûteuse !!!

Il faut le répéter, un virus seul ne peut pas s’alimenter, il ne peut donc pas croître et il ne peut pas se reproduire.

Tout ce qui existe dans la Nature, TOUT, VRAIMENT TOUT, A UN RÔLE IMPORTANT À JOUER. TOUT A UNE ACTIVITÉ POSITIVE FAVORISANT LE PRINCIPE DE VIE.

Tout ce qu’a créé la Nature réalise une tâche indispensable à maintenir l’harmonie générale de l’écosystème. La destruction n’existe pas dans la Nature car tout participe à l’éternel processus de recyclage de la Matière, ce qu’est le Principe de Vie. TOUTES les composantes naturelles sont si importantes qu’elles ont TOUTES des mécanismes de survie dans l’unique but de se reproduire et ainsi perpétuer la magnificence de la Vie.

Les scientifiques voient d’effrayantes petites bibittes au microscope (dès que leur ignorance découvre un corpuscule inconnu, par sa forme), et n’ont aucune idée de leur composition moléculaire ni de leurs processus métaboliques. Ils n’observent que leurs actions à travers la matière organique qu’elles agressent. Et puis notre crédulité est tellement grande que nos spécialistes en santé n’ont même pas besoin de voir un virus, ils n’ont qu’à le faire dessiner par des infographistes ! Toutes les animations vidéos de virus qui bouffent de pauvres globules sanguins sans défense sont créées par ordinateurs !

microscope électronique 2

Le pire exemple est le SIDA : aucun scientifique n’a encore observé le fameux virus ! Pourtant, il y a des milliers de dessins publiés qui nous ont convaincus. Sauf qu’un docteur s’est injecté du sang contaminé en direct à la télé espagnole pour prouver l’arnaque du virus VIH !!!

Ce syndrome est le summum de l’arnaque pharmaceutique. On baptise les virus, on en fait la publicité pour faire peur au peuple, et on cherche un poison à breveter et commercialiser avec le bénéfice le plus élevé possible (selon les études de marché qui déterminent la limite tolérable moyenne de la dépense monétaire acceptable des souffrants). Ce poison ne fera rien disparaître (après l’infection, et encore moins par la prévention vaccinale), il ne fera que réduire ou éliminer les actions pathogènes des supposées bibittes microscopiques. Aucun médicament ne s’occupe non plus d’éliminer les cadavres des micro-organismes qu’ils ont détruits… ce qui est toujours le germe d’un nouvel état maladif… qui recevra un autre nom, qui nécessitera d’autres consultations et d’autres prescriptions… vicieux, vicieux, très vicieux. S’il existe aujourd’hui réellement des virus, parce que jusqu’à maintenant aucun œil humain n’en a vu un seul (!), ils sont des créations de laborantins sadiques. LES VIRUS NE SONT PAS VIVANTS, ils ne peuvent tout simplement pas avoir été créés par la Nature.

Source : Peuple Conscient http://www.peupleconscient.com/, Connaissances Partagées, eZine 003, Hiver 2016-2017.


Les Notes de BibiCabaya :

1 Cela rappelle les images de la Terre (qu’on divulgue comme étant des “photos”)… des images produites par le laboratoire de GRAPHISME de la NASA !!! Il n’existe pas UNE SEULE PHOTO de la Terre en circulation. Pourquoi ? Probablement parce que personne n’a jamais photographiée la Terre de “l’espace”

2 Si les satellites existaient, on aurait sûrement des photos de la Terre…

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

 

Publicités